Formations Interculturelles aux professionnels du domaine social

on .

Présentation sommaire de l’UPAF

 

-> téléchargez ce document

Créée en 2008 et devenue opérationnelle dès 2009, l’UPAF est un établissement d’utilité publique non-subventionné. Tournée vers les communautés africaines et centrée sur l’Afrique, l’UPAF est également ouverte à la société d’accueil et aux autres communautés.

Elle est la première expérience du genre en Suisse et en Europe.

L’UPAF a pour objectif de s’affirmer comme :

  • • un lieu visant à rendre visibles et à valoriser les compétences et l’expertise africaines présentes à Genève, en Suisse, en Europe et dans le reste du monde, y compris en Afrique
  • • un espace de transmission de savoirs entre générations, avec un focus particulier sur les jeunes issus de l’immigration, en quête de repères identitaires et de clefs de compréhension 
  • • un carrefour de rencontres, d’échanges, de socialisation et de brassages interculturels et transculturels, ouvert à toute personne, en particulier les jeunes, sans exclusive
  • • un lieu au service de l’intégration des migrants africains, en particulier primo-arrivants, et pour la promotion d’une co-intégration avec les Suisses

Parmi ses nombreuses activités, l’UPAF propose en particulier des formations en interculturel uniques en Suisse et en Europe. Mises en œuvre jusqu’en Afrique et au-delà des particularismes, ces formations s’appuient sur les valeurs ancestrales et universelles de l’Ubuntu, à la fois spiritualité, sagesse, philosophie et art de Vie et du Vivre-ensemble, tel que résumé ici : « Je suis, parce que tu es. Tu es, donc je suis ».

Les formations UPAF mettent également l’accent sur l’histoire, les langues, les questions économiques, la politique internationale ou la migration, à travers des cours, séminaires, ateliers ou conférences-débats.

Les activités culturelles (ciné-club, soirées littéraires, etc.) servent aussi de vecteur pédagogique.

Outre des journées ou soirées de sensibilisation thématiques (racisme, faits de société, maladies, etc.), un « Guichet-Intégration » pour l’accueil et le conseil aux migrants africains et à toute personne à la recherche d’informations fait partie du dispositif de socialisation et des divers services proposés.

Offre aux professionnelles et professionnels du social

Face aux questions de migration, d’intégration ou d’interculturalité, l’UPAF offre la possibilité de :

  • développer, approfondir ou améliorer les compétences interculturelles des professionnelles et professionnels du social dans leurs contacts avec des migrants africains
  • porter une attention particulière au prisme des représentations à travers lequel on réduit souvent la rencontre interculturelle, parfois de manière inconsciente
  • se doter de clés efficaces de compréhension des comportements individuels et collectifs relevant de pratiques culturelles ayant leur spécificité, en tenant compte de la grande diversité migratoire
  • pouvoir dégager des stratégies d’intervention permettant de mieux repérer, comprendre et dépasser les obstacles à la communication interculturelle

Les formations de l’UPAF se déroulent en général à la Maison des Associations.

L’UPAF offre néanmoins la possibilité de venir dans les institutions, à la rencontre des professionnelles et professionnels du social sur les lieux de leur pratique, selon des modalités à convenir, pour  des sessions non seulement de formation continue, mais également de coaching ou de médiation interculturelle.

formations proposées


Séminaires interculturels

(2 journées, séminaire et ateliers)

  1. Travail social en milieu migrant (I). Représentations de l’image de l’autre

    Historicité et état des lieux des constructions identitaires, à la fois culturelles et sociales, qui conditionnent les rapports entre Blancs et Noirs en particulier. Comment les uns et les autres se perçoivent sur le terrain du travail social. Phénomène migratoire et perception des migrants.
    Déconstruction de ces stéréotypes par l’analyse de ce qui les fonde, de leurs modes de transmission et de leur fonctionnement (mécanismes comportementaux, communicationnels, psychologiques)
    Analyse de cas pratiques. Stratégies d’intervention déconstruction et de transformation sociale.


  2. Travail social en milieu migrant (II). Acquisition des Clés de compréhension

    Introduction à l’Ubuntu (essence des identités culturelles africaines). La posture philosophique, les risques d’un nouveau recommencement et les atouts d’une Renaissance africaine.
    Reconstruction d’une meilleure communication interculturelle par une autre approche des cultures africaines dans leur diversité, grâce à la Théorie du Cercle, une clé de compréhension des cultures africaines. Vision du monde. Rapport à Dieu, au temps, à la nature, à l’autre. Conception du couple, de la sexualité, de la famille, de l’enfant …
    Analyse de cas. Stratégies d’intervention dans la pratique professionnelle. Conseils pratiques.

Modalités :

  • Tarif normal : 360.-  Membres UPAF : 320.-
  • Support de formation et collations offerts
  • Organisation à partir de min. 6 inscriptions
  • Obligation de pré-inscription avant confirmation
  • Sur demande, formation sur les lieux de travail, avec paiement d’un honoraire (800.-/jour)
Ateliers interculturels

(à la demande)

  1. Gestion, médiation et résolution de conflits. Coaching
    Expertise, conseils, accompagnement, médiation interculturelle auprès des enseignants confrontés à des situations interculturelles difficiles.
  2. Couples et Familles multiculturels

Modalités :

  • A la demande
  • Tarif horaire : 100.-
  • Intervention en principe sur les lieux de travail, en institution

Autres Offres - Expo-photos itinérante

Expo-photos itinérante : « Je me sens d’ici » - « Tu es de chez nous »

Photos du photographe Heini Stucki de Bienne, réalisées à l’occasion du livre « Je me sens d’ici » - « Tu es de chez nous » (bilingue français-allemand), 2008.

Ce livre co-publié par le Musée Schwab (Bienne) et les éditions Regards africains (Genève) en 2009, met en avant un nouveau concept, l’« intégration en interactivité » entre Suisses et migrants étrangers (originaires des Balkans et d’Afrique). Leurs témoignages donnent une dimension palpable et très positive de l’accueil de l’autre. En effet d’un côté, des personnes issues de la migration parlent de leur parcours de vie, de leur enracinement et de leur attachement à la société d’accueil. De l’autre, des Suisses leur témoignent ouvertement leur confiance, leur respect et leur attachement. Ensemble, côte à côte, ils entrecroisent leurs visions et font ressortir des valeurs communes.

 

Modalités :

  • Des exemplaires du livre pourront être mis à disposition pour ceux qui, sur le lieu de l’exposition, seraient intéressés à en savoir un peu plus sur l’expérience biennoise.
  • La mise à disposition de cette expo exige un paiement de 400.- couvrant les frais de transport (depuis Bienne), d’assurances et de prise en charge jusque dans l’école.
  • Une fois dans l’institution, elle est sous la responsabilité de celle-ci et est prise en charge par un responsable, notamment pour sa sécurité, son installation et son démontage.
  • Les séances d’animation autour des thèmes de l’expo sont à payer en sus (400.-/intervention)